#20 Purisme, archaïsmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

#20 Purisme, archaïsmes

Message par irangnie1 le Mer 30 Mar - 13:57

Forum #20 Purisme et archaïsmes

Au sujet #9, on parlait des alternances. Mais il faut bien mentionner que de nombreuses alternances sont historiques, et n'affectent plus les mots nouveaux. Un exemple souvent cité: couté, agné/angné, baté etc.. au singulier et coutiâos, aniâos, batiâos... au pluriel. Mais, à part dans des expressions consacrées comme daru coume eun vé nié, ventru comme un veau noyé, qui respecte encore l'ancienne alternance vé/viâos, on dit viâo au singulier. De nos jours, tout le monde dit eun petit viâo. Même chose pour certains pluriels: plusieurs auteurs, qui connaissent très bien leur normand, écrivent facilement des batés et des bannés, ou eun pouré / des pourés, parce c'est en fait la forme d'usage chez eux. Tolvast, également du nord-Cotentin, écrivait en 1941 I vyint pouor acataer d's angnés.
    Le langage évolue et l'équilibre est parfois difficile à trouver: d'un côté, il faut essayer de ne pas trop mélanger formes normandes et formes françaises et de l'autre côté, il faut se garder de (se) corriger au nom d'un purisme mal placé qui ferait préférer à des formes d'usage courant, des formes archaïques.[/i]

Y a-t-i dé de quei qui se dit, qui dauns voute apercheu est du bouon normaund et que pas mens, ch'est merqui dauns les grammaires qu'i vâorait muus dire âote seit ?

irangnie1
Admin

Messages : 38
Date d'inscription : 19/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://amisdudonjon.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum